Communiqués - 07/01/15 - Après l'attentat contre Charlie-Hebdo : le bal des aveugles et des hypocrites



Après l'opération islamiste qui a coûté la vie à une douzaine de personnes au siège de Charlie-Hebdo, les réactions officielles se sont multipliées, ce qui est normal.
Mais quand on lit que '' Un attentat contre la presse est un attentat contre la République. '' (J.P. Huchon, président du Conseil Régional d'Ile de France) ou que '' Ce qui s'est passé ce matin au siège de Charlie Hebdo est une attaque odieuse contre un des piliers de notre démocratie, un acte d'une barbarie extrême contre ceux qui, au quotidien, font vivre l'information et animent le débat public. '' (Fleur Pellerin, ministre de la culture et de la communication). Ou que :
'' Olivier Galzi (I-Télé), Président du Press Club, l'ensemble des journalistes membres du Conseil d'Administration du Club et Isabelle Bourdet, sa directrice expriment leur indignation totale face à cette attaque sans précédent et d'une lâcheté absolue contre la presse française. ''
Ou quand François Hollande parle d'un acte '' contre un journal, c' est-à-dire contre l'expression de la liberté '', nous n'oublions pas le véritable lynchage médiatique dont a été victime Eric Zemmour (par exemple par i-télé) pour avoir mis en évidence les dangers de la présence sur notre sol de millions de musulmans. Comment donc pouvons-nous prendre au sérieux tous ces personnages ?

Avec tous les patriotes, accentuons la pression pour que nos hommes politiques mettent fin à la folle islamisation de notre pays.

http://www.m-n-r.net/news899.htm