16/10/12 - Contre le vote des étrangers : restons maitres chez nous !



Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a promis récemment (le 20 septembre 2012) qu’un projet de loi sur le droit de vote des étrangers serait préparé «pour l’année prochaine».

La constitution dispose, dans son article 3, que : «Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques».

Il s’agirait donc d’une modification majeure du fonctionnement de nos institutions. Alors que, déjà, un certain nombre de «Français» d’origine immigrée ne se sentent nullement liés à notre pays, sinon pour en tirer des avantages, il serait particulièrement choquant que les étrangers extra-européens puissent participer au vote aux élections municipales, participant ainsi indirectement au choix des grands électeurs, qui eux-mêmes désigneront plus tard les sénateurs.

AVEC LE MNR, DISONS NON AU VOTE DES ETRANGERS
NON-EUROPEENS AUX ELECTIONS MUNICIPALES

Télécharger le tract : http://www.m-n-r.fr/dyn_downloads/tract_non_vote_etrangers.pdf

Tous les tracts : http://www.m-n-r.fr/tracts.htm

http://www.m-n-r.net/news848.htm