Communiqués - 16/11/16 - Le Bataclan un an après la tuerie : une honteuse manifestation de soumission à l'islam



Le 12 novembre 2016 avait lieu un concert de réouverture au Bataclan, à Paris, en souvenir de la tuerie du 13 novembre 2015. Sur scène le chanteur britannique Sting, qui chante une chanson pro-migrants, avec pour refrain inch'Allah : comment les auditeurs présents ont-ils pu accepter cela ?
On mesure là la puissance du matraquage médiatique sur le "pas d'amalgame"...

Il faut que tous comprennent que le but de l'islam (et pas seulement des islamistes) est la conquête du monde, avec pour conséquence le renversement de notre civilisation.

Avec tous les patriotes, luttons sans relâche contre l'islamisation de notre pays.

http://www.m-n-r.net/news925.htm