Communiqués - 04/11/15 - Licenciement de Philippe  Verdier : où est la liberté de pensée ?



Philippe Verdier, présentateur Météo de France 2, vient d'être licencié, suite à la publication de son livre '' Climat Investigation '', dans lequel il met en cause la probité du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec). Il faut noter qu'il n'est pas le seul à émettre un tel jugement...mais il faut croire qu'il y a dans ce domaine, comme dans d'autres, une pensée obligatoire, ce qui est un peu surprenant au pays des '' droits de l'homme ''. Cette décision intervient un mois avant la tenue à Paris de la Cop 21, conférence internationale sur le climat, qui devrait être présidée par Laurent Fabius.

Continuons à lutter pour que les autorités (politiques et autres) fassent preuve de plus d'honnêteté dans la manière d'aborder les questions qui se posent, s'agissant du climat ou d'autres choses.

http://www.m-n-r.net/news912.htm