Communiqués - 11/05/15 - Absence des chefs d 'État à Moscou le 9 mai : honte à l'Occident



Les cérémonies commémorant les 70 ans de la victoire sur l'Allemagne nazie se sont tenues à Moscou en présence de Vladimir Poutine et de plusieurs chefs d’État, dont le président chinois, Xi Jinping, l’Indien Pranab Mukherjee, l’Egyptien Abdel Fattah Al-Sissi, le Vénézuélien Nicolas Maduro, le Sud-Africain Jacob Zuma ou bien encore le Cubain Raul Castro. Ainsi, aucun chef d'État occidental n'était présent, Moscou étant accusé de soutenir en Ukraine les insurgés du Donbass.

Il faut rappeler que V. Poutine avait assisté aux cérémonies commémorant le débarquement allié en Normandie. En l'occurrence, il s'est montré beaucoup plus beau joueur qu'eux, rendant hommage aux peuples de « Grande-Bretagne, de France et des Etats-Unis pour leur contribution à la victoire. » Quoi qu'on doive penser des conséquences de la guerre en Europe de l'Est, rien ne justifie d'oublier la contribution soviétique à la victoire sur le nazisme. Les occidentaux voudraient-ils faire renaître la « guerre froide » ? Comme l'a déclaré l'écrivain Vladimir Fédorovski , « Les Russes sont terriblement offensés par cette absence des Occidentaux.» Mais peut-être que les 26 millions de victimes russes de la deuxième guerre mondiale sont un « détail » !!!?

Avec tous les défenseurs de notre civilisation, opposons-nous à cet alignement servile vis-à-vis des États-Unis, et travaillons à une politique de coopération constructive avec la Russie.

http://www.m-n-r.net/news905.htm