Communiqués - 16/02/15 - Après Charlie Hebdo, l'hyper cacher, Copenhague : toujours pas d'amalgame ? !!!



Itélé indique que le 28 décembre dernier, le chef d'Etat égyptien, le président Al Sissi, a tenu au Caire, à l'université Al Azhar, un discours dans lequel il explique que « la peur et le rejet de l'islam ailleurs sur la planète viennent de l'islam lui-même et que cette crainte est fondée ». Il a dit, entre autres : «est-il concevable qu'1,6 milliard de personnes puissent penser qu'ils doivent tuer les autres membres de l'humanité, qui comptent sept milliards de personnes, aux fins de pouvoir vivre ?».
Nos hommes politiques voudront-ils réfléchir à ces paroles venant du chef du plus grand État arabe, très majoritairement musulman ?
En vérité, si les actions des services de renseignements, des polices, des armées, sont utiles, elles ne suffiront pas à extirper les idées qui sont à la base des actions terroristes.

Avec tous les défenseurs de la civilisation occidentale, luttons pour que nos responsables ouvrent enfin les yeux sur la source véritable des attentats qui ensanglantent le monde, seule manière d'aboutir à des actions efficaces.

http://www.m-n-r.net/news901.htm